SOLLACARO CALVESE

Ajouté à mes favoris Ajouter à mes favoris

Sollacaro est perché dans la vallée du Taravo, entouré de montagnes verdoyantes. Baladez-vous à l’ombre des platanes et décourvez ses maisons en granit. Cette commune est typique, authentique et historique grâce à son célèbre site préhistorique de Filitosa. Un patrimoine corse à ne pas manquer

Situé à 450 m d’altitude, Sollacaro surplombe la vallée du Taravo à mi-chemin entre Petreto-Bicchisano et Porto Pollo. Développé à partir du XVème par les seigneurs d’Istria le village présente des tours accompagnées d’un ensemble de maisons basses.

Tout d’abord, arpentez ces ruelles typiques jalonnées de passages voûtés et observez ces belles façades anciennes qui donnent un caractère bien marqué à cet urbanisme.   Ensuite, dans une rue de ce vieux quartier une demeure attirera surement votre attention ” U palazzu”. Construction massive d’un palace à trois étages datant en partie du XVIII° siècle, mais apparemment plus ancienne dans sa base. Partez à la conquête de l’histoire corse.

Enfin, à ne pas manquer : l’Eglise Santa Maria Annunziata qui présente un bel appareil de pierres et de curieuses colonnes encastrées sous un fronton triangulaire. Le clocher, également en pierre, est de forme pyramidale.

Un champ de mégalithes à visiter !

 

Par ailleurs, percez les mystères des pierres debout grâce aux célébrissimes champs de mégalithes du site de Filitosa. A admirer dans la lumière rasante du matin ou de la fin de journée. Des menhirs aux visages humains se dresseront devant vous. C’est l’une des plus extraordinaires concentrations de pierres levées en Corse. A travers ses précieux vestiges, ce site offre une synthèse de l’histoire en corse. .

Situé en contrebas de Sollacaro, le hameau de Calvese sera rattaché à ce dernier en 1853. Les maisons datées pour la plupart du XVIII° siècle ont fière allure. L’une d’entre elles, vraisemblablement une torra, est considérée comme une de plus anciennes du village. Une inscription, en chiffres romains, sur un linteau, indique la date de 1530. Cette maison se trouve dans le quartier bas appelé Pastini. On accède au quartier haut (quartier Farelacci) par une ruelle en pente bordée de jardins.

L’église Sant’Alparti, de style baroque, date du XVI° siècle mais a été agrandie dans les années 1800.

Tout d’abord, en continuant sur la D 302, plus haut, qui mène à Pila Canale, le pont de Calzola peut faire l’objet d’une belle balade. Ce pont, en forme de S, dont parle Mérimée en 1839 dans ses Notes d’un voyage en Corse, franchit le Taravo par 5 arches. Une carte génoise de 1613 indique déjà son existence.

Ensuite, partez à la rencontre des artisans et producteurs corses.

Une foire rurale corse !

 

Enfin, si vous êtes en corse au mois d’août vous apprécierez sans aucun doute l’ambiance de cette foire rurale et artisanale.