Sartenais

Ajouté à mes favoris Ajouter à mes favoris

Lorsque l’on arrive dans le Sartenais, la magie opère. Laissez-vous happer par la nature et les paysages très diversifiés qui s’y dévoilent : collines, mer, plages, fleuves, vignes… tout ça est réunit dans une seule et même destination.

Destination le Sartenais !

Situé au Sud ouest de la Corse, son littoral préservé s’étend sur 33 kilomètres de côtes et plages sauvages : de Senetosa à Roccapina en passant par Tizzano et Tradicettu. Une nature époustouflante dotée d’une curiosité naturelle : un rocher en forme de Lion en granit rose qui assure le spectacle et surveille l’horizon !

Une terre agricole !

Les collines verdoyantes de l’Ortolo sont une terre d’accueil pour les brebis, vaches, chèvres, moutons, cochons… mais aussi idéal pour cultiver la vigne et les oliviers… Cette vallée, riche et variée, est exploitée par de nombreux producteurs  dans le respect de la qualité des produits corses : fromages, vins, huiles essentielles, miel, safran…

Un voyage au cœur des origines !

Dans la plaine, le territoire dispose d’un patrimoine archéologique : le site de Cauria, avec la présence de menhirs. Il renferme également un dolmen qui est le mieux conservé de Corse. Ces alignements attestent d’une occupation humaine préhistorique. Le musée de la préhistoire et d’archéologie à Sartène vient conforter cette position,  au cœur d’un voyage culturel, en mettant en scène de nombreux objets de la préhistoire. Sans oublier de nombreuses richesses patrimoniales comme la Tour et le phare de Senetosa, Tour de Roccapina, les églises romanes…

De nombreux villages authentiques

Sa ville principale, Sartène, commune la plus grande de Corse en superficie, est surnommée « la plus corse des villes corses » selon Prosper Merimée.  Et pour cause.  Ses grandes maisons en granit clair, ses ruelles étroites et pittoresques,  son quartier médiéval, son histoire troublée, lui donne un aspect austère, et authentique. Sa place, bordée de cafés, est un lieu de rencontre entre petits et grands, ce qui rend le village attachant et charmant. Giuncheto, Grossa, Bilia, Foce, Granacce sont des villages authentiques, riches en patrimoine, qui font partie de ce vaste territoire.

Une ferveur religieuse bien présente !

La religion est une tradition très respectée en Corse et, plus particulièrement à Sartène, où elle prend tout son sens le soir du vendredi Saint. Le « Catenacciu » parcourt le chemin de croix à travers le village, qui symbolise la montée du Christ au calvaire tout en chantant « Perdono, moi dio », un chant de pardon. Cette procession rassemble des milliers de personnes chaque année aussi bien des fidèles que des touristes. D’autres célébrations religieuses sont présentes sur tout le canton pour fêter les Saints : St Antoine de Padoue, Ste Marie …

Et si on chantait ?

La polyphonie Sartenaise est issue des chants sacrés Franciscains qui puisent ses sources dans la vie quotidienne, et religieuse. Le chant corse est une affaire qui se partage et se transmet de génération en génération : c’est comme une grande famille. Jean Paul Poletti et le cheur de Sartène sont les grands noms en la matière. Ils oscillent leur répertoire bien particulier en véhiculant une émotion forte, celle de l’âme de tout un peuple.

‘‘

Bref…le Sartenais est tout simplement une terre merveilleuse aux mille facettes !

,,