BILIA

Ajouté à mes favoris Ajouter à mes favoris

Faites une halte à Bilia pour découvrir l’âme d’un village perché et profitez pleinement de ce moment de quiétude qui s’offre à vous.

Située à l’Ouest de Sartène, cette petite commune domine une vallée du nom de Bisujè, occupée dès la préhistoire.

En effet, vous allez apprécier le calme de ce petit village perché en montagne. Actuellement il est composé de plusieurs hameaux.

Un peu d’histoire 

 

Sur ce territoire se dresse les vestiges d’un monastère, fondé par les frères Mineurs et une chapelle romane. Un moine du couvent “Santu Martinu” devient célèbre pour ses miracles. Il est invoqué pour guérir les personnes atteintes de folie ou dépression. Implorer les Saints font partie d’une tradition très ancrée en Corse.

Au sommet d’un éperon de 361 m d’altitude, le site archéologique Castello d’Alo-Bisujè livre des fragments de menhirs, des meules et de la poterie du IIe millénaire avant Jésus-Christ. C’est un imposant monument circulaire avec une entrée, des diverticules, une chambre centrale et un escalier qui conduit à la plate-forme du deuxième niveau. Autour, des fonds de cabanes préhistoriques jalonnent ce site. Peuplé dès la préhistoire, ce territoire fut vidé de ses habitants au début du XVIe siècle à la suite des incessantes attaques des pirates barbaresques. Grâce à la venue d’habitants de Zicavo, Bilia forme au XVIIIe une communauté de plus de 200 âmes.

Au détour d’une balade vous rencontrerez certainement un habitant qui vous racontera avec amour l’histoire, les us et coutumes de son village.